Agevillage

Rapport 2008 de l'Observatoire National des Populations « Majeurs Protégés »


Partager :

L’Union nationale des associations familiales publie le rapport 2008 de  l’Observatoire National des Populations « Majeurs Protégés » (ONPMP).
Pour connaître plus précisément la population des majeurs protégés, l’ONPMP constitue chaque année avec l’aide des Union départementales des associations familiales deux bases de données nommées « exhaustif » et « échantillon ».


L’ « exhaustif » comprend des informations sur l’ensemble des situations de majeurs dont la protection juridique est assurée par un service d’une UDAF au 31 décembre 2008. Les informations recueillies dans cette base de données sont en nombre limité : l’identifiant anonyme du majeur, son sexe, son année de naissance, son type de mesure de protection, la présence d’une TPSA ou non et le tribunal qui a prononcé la mesure de protection du majeur en question.
 Lors du premier trimestre 2009, des données concernant 72 792 majeurs protégés (soit plus de 50% des majeurs protégés qui sont pris en charge par une UDAF) et 80 163 mesures ont été recueillies par l’ONPMP ; celles-ci provenaient de 46 UDAF.

L’ « échantillon » comprend des données plus détaillées sur les majeurs protégés nés le 10 d’un mois et dont la mesure de protection, toujours active en 2008 (active au moins un jour en 2008), a été confiée par l’État à une UDAF entre le 1er janvier 2001 et le 31 décembre 2008.
La collecte des informations sur ces personnes s’est faite via un questionnaire rempli par les délégués aux tutelles. Ce questionnaire est composé d’un module général (identique chaque année) et d’un module spécifique qui aborde des thèmes différents chaque année mais cycliques
Le thème du module spécifique proposé cette année (idem 2002) était « Argent : ressources, dépenses et patrimoine ». Les données présentes dans la base « échantillon ONPMP 2008 » concernent 707 majeurs protégés L’ONPMP concerne exclusivement les données recueillies par les UDAF. Ces informations ne peuvent pas prétendre qualifier la totalité des majeurs protégés, ni même ceux dont la mesure est subdéléguée par l’État, puisque les associations tutélaires sont en quelque sorte spécialisées.

Lire la synthèse du rapport 


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -