Agevillage

Perte d'autonomie: en 2011, la réforme viserait surtout les départements

Le gros de la réforme aurait lieu après les présidentielles


Partager :

La  réforme du financement de la perte d’autonomie des personnes âgées ne pourra pas être finalisée avant 2012, soit après l'élection présidentielle.

Muguette Dini présidente (centriste) de la commission des affaires sociales du Sénat, a estimé qu’une réforme globale du financement de la perte d’autonomie  serait peu probable avant l'élection présidentielle. En 2011, a-t-elle estimé, il s’agira surtout d’aider les départements à financer leurs dépenses mises à mal par la montée en puissance de l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA). "

Prendre des mesures financières qui impliquent des sacrifices serait impopulaire à la veille d’un choix électoral. Le gouvernement reste donc dans le flou concernant ses intentions.  Néanmoins, parmi les points qui restent acquis:

- La Sécurité sociale ne s’enrichira pas d’une cinquième "branche" mais le principe d’une protection spécifique semble acquis.
- La réforme sera construite à partir d’un socle de financement public, dont le but sera de réformer l'APA pour alléger les finances départementales. Il n’est pas exclu que cette prestation se recentre sur les plus démunis.
- Le recours aux assurances privées concernera les personnes qui sont aujourd’hui encore jeunes et en activité. Il s’agit de poser les bases d’un financement pour le futur. Le gouvernent devra toutefois se pencher sur le problème des inégalités de revenus qui entraineront une inégalité des prestations
- Compte tenu des financements supplémentaires qui devront être mis en place – la dépense passera de 22  à 30 milliards d’euros environ – quelles nouvelles sources de financement seront mises en place ? Une nouvelle journée de solidarité, un alignement de la CSG des retraités sur la CSG des actifs ?


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -