Agevillage

Personnes âgées : le Haut conseil de la famille prône un fort soutien aux aidants familiaux

Il réclame un plan de 500 millions d'euros


Partager :

Le Haut conseil de la Famille (HCF), organe consultatif placé sous la tutelle du Premier ministre, a proposé, lundi 20 juin, dans un communiqué, des mesures pour venir en aide aux  3,5 millions de Français qui aident un proche, malade ou âgé,

Le Haut conseil de la famille estime qu’un plan d’aides aux aidants familiaux d’un montant de 500 millions d'euros devrait être mis en place. L'instance propose de :

  • "Réformer le congé de soutien familial (pour) mieux le faire connaître, l’assouplir en termes de durées et de préavis et en prévoyant sa prise à temps partiel"
  • "Faciliter l’aménagement du travail des aidants de personnes âgées dépendantes au même titre que pour les aidants de personnes handicapées".
  • Si la personne cesse totalement ou partiellement de travailler temporairement, le HCF propose "le versement d’une indemnisation" ou "la possibilité d’un maintien partiel de salaire".
  • Faire évoluer – mais sans la supprimer - la récupération sur succession pour l’aide sociale à l’hébergement.
  • Faire évoluer, mais sans la supprimer, l’obligation alimentaire dans le cadre de l’aide sociale à l’hébergement.
  • Les aidants pourraient aussi avoir davantage de droits en matière de retraite (taux plein à 65 ans, retraite sur la base d'un temps plein si l'on a réduit son temps de travail pour aider un proche).
  • Amélioration de l’offre de solutions de répit pour les aidants, ces structures qui permettent un accueil temporaire des personnes âgées mais qui sont souvent trop chères.

    Le président Nicolas Sarkozy doit annoncer en juillet ses choix pour réformer le financement de la perte d'autonomie.

 


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -