Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La mort en questions – Approches anthropologiques de la mort et du mourir, sous la direction Daniel Faivre

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 26/07/2013

0 commentaires

Historien des religions, directeur de recherches au centre universitaire catholique de Bourgogne, Daniel Faivre a mobilisé plusieurs chercheurs, plusieurs points de vue confessionnels, pour éclairer sur cette déchirure fondamentale qu’est la mort.Le recul de l’idée d’au-delà post mortem, le recul de l’accès aux corps (malades, en fin de vie, morts), le recul des rituels religieux chrétiens (l’église perd pied page 136) font que la mort est aujourd’hui lointaine et médicalisée. La hausse des demandes de crémation, d’espaces dédiés dans les cimetières, de rituels personnalisés, de livres-mémoires (voir les initiatives lors du salon de la mort 2012), recentre la mort autour d’un individu. Or

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet