Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : Heureux et vulnérable comme un retraité français

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 02/09/2013

0 commentaires

De nombreuses voix s’élèvent pour affirmer que les retraités vont bien (tout récemment dans le Monde du 28 août Henri Sterdyniak, économiste à l’OFCE, expliquait comment la collectivité a été, depuis 1945, très prodigue avec les retraités, bien moins avec les jeunes”). La réforme des retraites proposée par le gouvernement ne fait pas de vagues importantes pour l’instant. Il faut dire qu’elle ne s’attaque pas aux paramètres qui fâchent : âge légal, régimes spéciaux, augmentation de la CSG. D’aucun pensent que cette CSG, et tout particulièrement celle des retraités, pourrait être mise à contribution (alignée) pour financer la réforme de l’aide à l’autonomie (loi qui n’apparait toujours pas

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet