Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Michel Sapin veut que l'aide à domicile embauche des emplois d'avenir. Sans financement

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 14/10/2013

0 commentaires

Pression sur les chiffres

Michel Sapin, Ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, a écrit aux fédérations professionnelles de l’aide et des soins à domicile pour accélérer le fait que le contrat de génération soit inscrit au programme de la négociation de branche. Les fédérations professionnelles soumises à une pression financière sans précédent n’apprécient pas cette nouvelle forme de culpabilisation.Dans sa lettre, Michel Sapin souligne que la loi contrat de génération” du 1er mars 2013 a procédé à un effort de simplification concernant les obligations pour l’emploi des seniors (loi du 17 décembre 2008) en supprimant l’obligation de

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet