Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'Igas porte un jugement sévère sur le financement et le contrôle des aides techniques

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 14/10/2013

0 commentaires

L’inspection souhaite un renforcement du contrôle par l’assurance maladie

Le domaine des aides techniques était jusqu’à présent assez peu exploré. L’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) vient de publier un rapport, l’évaluation de la prise en charge des aides techniques pour les personnes âgées dépendantes et les personnes handicapées”, au vitriol sur un secteur qui représente 0,3% des dépenses d’assurance maladie. Fauteuil roulant, audioprothèse, siège de douche, canne, téléagrandisseur ou encore loupe… La gamme des matériels destinés à compenser le handicap ou le grand âge est vaste mais semble-t-il peu régulée et mal prescrite si l’on en croit le rapport cinglant, L’évaluation de la

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet