Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comment éviter que les personnes âgées confondent leurs médicaments ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 02/12/2013

0 commentaires

Les laboratoires criagnent la répétition d’incidents du type Furosemide

L’affaire du Furosemide a laissé un mauvais souvenir aux laboratoires pharmaceutiques. Ils se demandent aujourd’hui si le vieillissement de la population ne va pas multiplier les cas de mauvaise utilisation des médicaments au point de générer à chaque fois une crise de santé publique. Au début de l’année 2013, une patiente âgée avait affirmé à son pharmacien qu’elle avait trouvé des somnifères dans sa boîte de diurétiques. Le pharmacien avait alerté les autorités de santé et le laboratoire avait pris sur lui de retirer plusieurs lots de médicaments du marché. Après enquête, il est apparu que l’erreur avait été commise par la

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet