Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Habitats intermédiaires pour personnes âgées autonomes

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 10/01/2014

0 commentaires

Valoriser, simplifier et garantir différentes formes d’habitats collectifs

A l’occasion de le la concertation pour sa loi de programmation de la société au vieillissement, Michèle Delaunay, ministre déléguée aux personnes âgées et à l’autonomie, veut diversifier l’offre de logements pour les personnes âgées. Entre le domicile et la maison de retraite médicalisée ou EHPAD (Etablissement pour personnes âgées dépedantes), d’autres formes de domicile sont possibles : accessibles, adaptés, positifs (au coeur de la cité), sécurisés, bienveillants, qui mettent à l’abri de l’isolement… des offres se diversifient partout sur le territoire.Du logement-foyer à caractère social qu’il faut réhabiliter et

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet