Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'anémie des personnes âgées se calcule différemment (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 20/01/2014

0 commentaires

Il n’en demeure pas moins qu’elle est le signe d’une pathologie sous-jacente

L’anémie des personnes âgées se calcule à des taux différents de la moyenne adulte.Une équipe suisse a cherché à établir si les normes établies pour définir une anémie (hémoglobine à 12,0 g/​100 ml pour les femmes et 13,0 g/​100 ml pour les hommes) étaient adaptées à la classe d’âge des plus de 60 ans. Une cohorte de 1 255 personnes âgées de 60 à 99 ans, ne présentant pas de pathologie notable, a donc été rassemblée à cet effet. Il est apparu que dans cet échantillon d’individus, le taux moyen d’hémoglobine était de 13,8 g/​100 ml chez les femmes et 14,8 g/​100 ml chez les hommes. Tenant pour acquis que ces moyennes définissaient

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet