Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Maladies d'Alzheimer: les échecs cliniques ouvrent-ils nouvelles hypothèses affirment les chercheurs

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 27/01/2014

0 commentaires

Poursuivre la recherche disent-ils

Les échecs d’essais cliniques de deux anticorps monoclonaux contre la maladie d’Alzheimer soulèvent d’autres hypothèses. Le bapineuzumab (Johnson et Johnson et Pfizer), et le Solanezumab (Eli Lilly) ont échoué en 2012 et 2013 à démontrer une quelconque efficacité contre les formations amyloides typiques de la maladie d’Alzheimer Mais le Dr Stephen Salloway, professeur de neurologie et de psychiatrie à la faculté de médecine de l’Université Brown (Rhode Island, nord-est), estime que des espoirs subsistent d’utiliser ces deux anticorps monoclonaux sur des patients légèrement atteints par la maladie d’Alzheimer. Selon une étude qui vient d’être publiée, les

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet