Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Divorces blancs pour réduire les frais de la maison de retraite au Québec

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 14/02/2014

0 commentaires

Les représentants du Réseau des Fédérations de l’âge d’or du Québec (FADOQ) sont choqués que l’on recommande à des couples mariés depuis 30, 40 et même 50 ans de se séparer pour amoindrir la facture des coûts de logement et de repas dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).« Comme les revenus familiaux sont pris en compte lors de l’évaluation des paiements mensuels, le conjoint se voit forcer de contribuer lourdement au bien-être de son ou sa conjointe, parfois au détriment de sa propre qualité de vie. Il nous semble illogique d’en arriver là. Nous devons trouver des solutions adéquates à de telles situations », a affirmé le président du Réseau FADOQ, Maurice

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet