Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : reconnaître l'urgence d'agir envers les plus âgés fragilisés

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 14/04/2014

0 commentaires

Une question d’intérêt général

Michèle Delaunay n’a pu porter jusqu’au bout son projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement”. Elle ne fait pas partie de la nouvelle équipe gouvernementale. Que devient ce texte, quelles suites lui seront données?La question est d’autant plus importante que — Agevillage le martèle depuis longtemps — il y a urgence. Notamment sur le volet Autonomie”.Cette semaine encore, les associations de malades France Alzheimer, mais aussi France Parkinson témoignent de l’épuisement des aidants, des proches, des besoins dans la recherche, dans des services innovants (accueils de jour, de répits…). Les restes à charge, à domicile comme en établissements

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet