Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Des inégalités et des restes à charge toujours plus élevés à l'hôpital public

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 26/05/2014

0 commentaires

L’augmentation des dépenses de santé non remboursables a incité le Collectif Interassociatif sur la santé (CISS), le magazine 60 millions de consommateurs et la société Santéclair à lancer il y a maintenant un an l’Observatoire citoyen des restes à charge en santé. Son objectif : suivre l’évolution des sommes restant à la charge de l’usager, notamment en lien avec la progression des tarifs médicaux.Après avoir analysé les restes à charge chez les spécialistes, l’Observatoire s’est intéressé aux restes à charge à l’hôpital public. Un poste correspondant à 46% de nos dépenses de santé en 2012 (85 milliards d’euros, soit l’équivalent de 1300 euros par français).Selon les chiffres publiés le 22

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet