Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'Association française des Aidants juge inégalitaire la loi permettant le don de RTT à un collègue aidant

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 26/05/2014

0 commentaires

L’Assemblée nationale et le Sénat ont récemment adopté une loi permettant le don de jours de repos à un parent s’occupant d’un enfant gravement malade. L’enfant devant être âgé de moins de 20 ans. L’Association Française des Aidants a réagi dans un communiqué, jugeant cette loi inégalitaire. Elle ne concerne qu’une minorité d’aidants. Quid de ceux qui n’ont pas de RTT, ou alors de ceux qui accompagnent un enfant de plus de 20 ans, un conjoint, un parent ?“Ce qui est le cas de nombreux aidants familiaux confrontés à la maladie d’Alzheimer et la perte d’autonomie liée à

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet