Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Contrôleur général des lieux de privation de liberté : Adeline Hazan succède à Jean-Marie Delarue (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 30/06/2014

0 commentaires

Adeline Hazan a succédé ce 13 juin à Jean-Marie Delarue en tant que Contrôleur général des lieux de privation de liberté. A 58 ans, cette magistrat, membre du PS, vient de perdre la mairie de Reims. Elle a été présidente du Syndicat de la magistrature de 1986 à 1990, responsable du secteur de la prévention de la délinquance à la délégation interministérielle à la ville (1991- 1995), puis juge des enfants au tribunal de grande instance de Paris (19951997). Entre 1997 et 1999, elle a rejoint le cabinet de Martine Aubry, ministre de l’Emploi et de la solidarité comme conseillère chargée de l’intégration et de la ville.Dans une interview à l’Union L’Ardennais elle précise : Par déontologie je

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet