Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

CVS : l'expérience réussie d'un directeur d'établissement (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 30/06/2014

0 commentaires

Le conseil de la vie sociale peut apporter une aide concrète aux directions d’Ehpad. Témoignage de Fabien Starck, à la tête, depuis janvier 2012, de la résidence Huguette Henry (association Amapa) à Woippy, en Moselle.Cela fait un peu plus de deux ans que Fabien Starck a pris la tête de la résidence Huguette Henry de Woippy avec ses 70 résidents et 37.2 ETP autorisés. Avant cela, il a travaillé en hôpital dans une unité de soins longue durée qui avait institué un conseil de la vie sociale dès 2 000, deux ans avant la loi qui l’a rendu obligatoire (article 10) La mise en place de cette instance permettant de représenter chacun des acteurs impliqués dans la vie de l’Ehpad a donc fait partie

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet