Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Claire Compagnon : "La fin de vie est encore mal prise en charge à l'hôpital" (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 30/06/2014

0 commentaires

Depuis vingt ans, Claire Compagnon se bat pour faire entendre la voix des patients et de leurs proches dans les établissements de santé. Aujourd’hui représentante des usagers à l’hôpital Pompidou (Paris XVe), elle a mené ses premiers combats à l’association Aides puis à la Ligue nationale contre le cancer, où elle a monté les premiers Etats généraux des malades atteints de cancer en 1998.En 2011, elle publiait avec Thomas Sannié « L’hôpital, un monde sans pitié », dans lequel elle recensait les actes d’une maltraitance quotidienne et banale. Le livre marque les esprits grâce, notamment à des témoignages accablants. « Je me suis fait opérer au niveau de l’urètre, dans le bloc, en position

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet