Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Le CHU de Reims est-il responsable des patients qui tombent par la fenêtre ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 01/09/2014

0 commentaires

Un rapport d’expert met en cause un défaut de sécurité

Un rapport d’expertise pointerait la responsabilité des établissements publics en matière de sécurisation des locaux. Une expertise réclamée par le tribunal administratif de Chalons en Champagne a établi la responsabilité du CHU de Reims après qu’un patient Alzheimer décédé en 2013, ait réussi à se défenestrer deux fois. Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne avait été saisi par une personne dont le mari, atteint de la maladie d’Alzeimer et admis à résider à la maison de retraite du CHU, avait été victime d’une double chute. La responsabilité du CHU semble établie pour défaut de sécurisation des fenêtres. Le résident décédé en juin

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet