Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Une maladie neurodégénérative ? Moi, jamais !

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 13/10/2014

0 commentaires

Un sondage TNS Sofres pour l’Université d’été Alzheimer

La quasi-totalité des Français (9 sur 10) juge bon de cacher le fait d’être atteint d’une maladie neurodégénérative. Selon une enquête TNS Sofres présentée mardi 7 octobre à Montpellier lors de la 4e université d’été de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, Éthiques Alzheimer et maladies neuro-dégénératives”, 9 personnes sur 10 jugent bon de cacher qu’elles sont atteintes d’une maladie neurodégénérative et près d’un Français sur deux (47%) ne révélerait pas sa maladie, une difficulté particulièrement ressentie chez les cadres”. Les raisons professionnelles viennent au premier rang de cette dissimulation. Parmi les autres raisons

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet