Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les intercommunalités ne veulent pas gérer le social à la place du département (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 13/10/2014

0 commentaires

Ils freinent les réformes territoriales du gouvernement

Plus de deux intercommunalités sur trois ne souhaitent pas hériter des compétences sociales du département, indique une enquête de l’Assemblée des communautés de France (AdCF) rendue publique mercredi 8 octobre. Cette enquête répond aux souhaits exprimés par Manuel Valls, Premier ministre, de voir les métropoles reprendre les attributions sociales du Conseil départemental (ex-Conseil général). Près de 400 présidents d’intercommunalités (métropoles, communautés d’agglomération ou de communes) ont répondu par écrit à un questionnaire où il leur était demandé de se prononcer sur le fait que leur communauté serait en mesure de se voir transférer

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet