Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Plan Proximité autonomie de l'avancée en âge : Les caisses santé et vieillesse de la sécu s'allient pour repérer les personnes fragiles (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 17/11/2014

0 commentaires

Objectif : retarder l’entrée dans la perte d’autonomie

La convention relative au plan Proximité autonomie de l’avancée en âge, déjà annoncée dans le contrat d’objectif et de gestion (Cog) de la Cnamts 2014 – 2017, a été officiellement signée ce 12 novembre entre la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) et la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav). Le 12 novembre 2014, les représentants des caisses santé et vieillesse du régime général de la Sécurité sociale, la Cnamts et la Cnav, ont signé la Convention nationale de mise en œuvre du Plan Proximité Autonomie, destiné à repérer dès le 1er janvier prochain les personnes âgées en risque de fragilité. Le but de ce

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet