Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Plan maladies neuro-génératives : 476 millions mobilisés. L'AD-PA et la Fnadepa pensent que les crédits sont recyclés (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 20/11/2014

0 commentaires

Pour les associations de directeurs d’établissements, services, coordinations, au service des personnes âgées, L’état doit dire la vérité sur les moyens qu’il donne pour l’aide à l’autonomie des personnes âgées : Le « grand plan Alzheimer » recycle des crédits existants”.Les 476 millions annoncés par les ministres ne sont pas clairement identifiés ni fléchés. On parle de 200 millions pour la recherche et 276 millions pour les actions médico-sociales sur 5 ans.Or au conseil de la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie), les professionnels n’ont vu apparaitre que 6 millions d’euros pour l’année 2015… Ces arbitrages masqués entrainent un manque de temps et de qualité dans

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet