Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Alzheimer : le diagnostic en ambulatoire offre un important levier d'économie pour l'assurance maladie (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 22/12/2014

0 commentaires

Une étude du réseau mémoire Alois

Le Réseau mémoire Aloïs, dirigé par trois médecins, les Drs Philippe SLAMA, Dr Paul FRANCOIS, et Bertrand ROBERT, a demandé au cabinet Kea & Partners, spécialisé en stratégie et management, de réaliser une étude comparative sur les coûts des parcours de diagnostic initial de la Maladie d’Alzheimer, en ambulatoire et à l’hôpital. Résultat : l’ambulatoire est moins cher que l’hospitalier. Une étude réalisée par Kea & Partners, à la demande du réseau Aloïs, a comparé les coûts des parcours initiaux de diagnostic en ambulatoire et à l’hôpital selon le stade d’avancement de la maladie, ainsi que leur prise en charge par les différents financeurs.

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet