Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Journal d'une psychologue en institution - Chroniques d'un harcèlement ordinaire

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 05/01/2015

0 commentaires

Psychologue clinicienne, Florence Perrotin livre dans son Journal d’une psychologue en institution” un tableau bien sombre. La difficulté d’accompagnement, l’autocratie, et les résignations. Mais au-delà, au contact des malades, des personnes âgées, en fin de vie ou seules, elle opte pour une résistance humaine et humaniste. Une résistance qui redonne du sens, son vrai sens, à l’exercice de son métier.“Cette expérience singulière de harcèlement s’est transformée en aventure humaine riche au-delà de l’épuisement suscité par les attaques quotidiennes”. L’histoire professionnelle s’achève finalement en procès. Pour garantir la justice et conserver l’estime de soi. Ne jamais s’en laisser

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet