Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Qui veut le fonds documentaire de feu-la Fondation nationale de gérontologie ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 26/01/2015

0 commentaires

Sans repreneur, une mémoire entière risque de disparaître

Anne-Marie Guillemard, universitaire de renom et spécialiste des questions liées à la retraite s’inquiète de la disparition du fonds documentaire de la Fondation nationale de gérontologie. COMMUNIQUE L’unique fonds documentaire pluridisciplinaire sur le vieillissement existant en France est en voie de disparition. La Fondation Nationale de Gérontologie (FNG) a cessé de le gérer fin 2013, et elle vient d’être liquidée sans que ce fonds ait trouvé un repreneur. Jadis financé par la FNG, l’immeuble de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris où il reste stocké sera démoli dans quelques mois. Si aucune solution n’est concrétisée, disparaitront

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet