Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Un tiers des 80 ans et plus demeure actif sexuellement

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 02/02/2015

0 commentaires

La première étude sur la sexualité des nonagénaires est anglaise

Une portion non négligeable de nonagénaires sont encore sexuellement actifs selon Elsa, une étude longitudinale britannique. Selon Elsa, une étude longitudinale menée en Angleterre auprès de 6 201 personnes âgées de 50 à 90 ans, les hommes âgés sont plus actifs que les femmes et trois fois plus nombreux à pratiquer la masturbation. Les femmes, dix fois plus souvent que les hommes, se sentent contraintes à des rapports sexuels. Le principal auteur de l’étude, le Dr David Lee, a publié son travail dans la revue American academic journal, Archives of Sexual Behavior. L’étude a montré qu’un petit tiers (31%) de l’échantillon des 80 – 90 ans

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet