Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Orpea utilisait des professionnels pour surveiller ses salariés (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 02/02/2015

0 commentaires

Une enquête est ouverte

Sur plainte de la CGT, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire sur un système d’espionnage de représentants du personnels et de salariés d’Orpea Clinea, un groupe de maisons de retraite. Selon la CGT, trois acteurs de métier” ont été recrutés en 2010 dans le but de rapporter les faits et gestes du personnel dans certains sites du numéro 2 de l’hébergement en Europe. Les « espions », recrutés comme brancardiers ou agents d’entretien, avaient une mission d’“observation” sur les sites de L’Haÿ-les-Roses, Andilly et Lyon, dans le cadre d’une convention passée en 2010 entre le groupe et la société de renseignements privée GSG. La fédération CGT de la santé et

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet