Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Le Cantal expérimente les chariots de télémédecine (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 02/02/2015

0 commentaires

Le Conseil Général du Cantal (15), en réponse à un appel à projets de l’ARS Auvergne, a lancé une expérimentation de télémédecine pour les années 2014 – 2015. C’est ainsi que cinq établissements pilotes (2 ehpads, 2 foyers d’accueil médicalisés et la Clinique du souffle) ont été équipés d’un charriot de télémédecine leur permettant de réaliser des consultations par visioconférence.“Un groupe de travail a commencé par recenser les besoins, explique Anh-Thu Thai Duc, chargée de projet au Conseil général du Cantal. La dermatologie est ainsi apparue comme un besoin prioritaire. Suivront bientôt la cardiologie, la rééducation fonctionnelle et la médecine interne”.Au bout de quelques mois

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet