Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Des résidents de maison de retraite humiliés sur les réseaux sociaux (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 23/03/2015

0 commentaires

Les fauteuses de trouble répondront en justice

Mettre en ligne des photos de personnes âgées résidant en ehpad sans leur consentement est un délit. Aggravé s’il est assorti de commentaires désobligeants. Deux élèves aides-soignantes de 17 et 18 ans, stagiaires à l’Ehpad de Saint-Cyr-l’Ecole, ont été interpellées lundi 16 mars à leur domicile. Deux jours plus tard, elles ont été déférées au parquet de Versailles (Yvelines). La justice les met en cause pour avoir mis en ligne, sur le réseau social Facebook, des photos de personnes âgées résidant dans l’ehpad où elles se formaient, assorties de commentaires désobligeants. La plus jeune, encore mineure, a été remise en liberté après audition par un

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet