Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Pas d'augmentation des mises en cause juridiques en gériatrie (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 11/05/2015

0 commentaires

Germain Decroix, juriste au Sou Médical de la MACSF, a présenté la sinistralité en Ehpad, et les risques qui en découlent pour les soignants, lors de la conférence « Stratégies et culture de sécurité en ehpad », organisée par les associations de médecins coordonateurs d’Ile-de-France.Tout d’abord, une bonne nouvelle : « on lit souvent que les médecins sont de plus en plus attaqués en France, c’est totalement faux » assure Germain Decroix. Après une forte augmentation entre 1985 et 2000, on a en effet observé une stagnation, voire une légère baisse des mises en cause des médecins. « En revanche, on constate dans le même temps une responsabilisation des autres membres de l’équipe soignante :

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet