Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'Anesm se prononce en faveur des indicateurs, mais sous conditions (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 01/06/2015

0 commentaires

Le conseil scientifique de l’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médicosociaux (Anesm) vient de valider l’élaboration et l’utilisation d’indicateurs dans la démarche d’évaluation interne, considérant qu’ils sont pertinents pour soutenir la démarche. Ils peuvent en effet permettre de repérer si les objectifs de qualité de l’accompagnement sont bien présents et maîtrisés dans l’établissement ou le service. L’Anesm, organisme de référence dans le secteur social et médicosocial, n’hésite toutefois pas à guider les acteurs en matière de méthodologie. Outre les indicateurs classiques de suivi de la qualité (simplicité, acceptabilité,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet