Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Pourquoi un plan maladies neuro-dégénératives 2014-2019 ? (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 15/06/2015

0 commentaires

Michel Clanet, Président du Comité de suivi du Plan maladies neurodégénératives a publié sur le site de l’espace éthique un article fort intéressant expliquant les enjeux d’un plan maladies neurodégénératives pour les années 2014 – 2019.Ce plan, bien qu’attendu par beaucoup, a largement déconcerté parce qu’il étend le périmètre à d’autres maladies neuro-dégénératives (MND), essentiellement la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques (SEP). Mais les 96 mesures de ce plan ne brouillent pas les cartes. Il est des aspects génériques des MND : il les respecte. Il est de nombreux points d’intersection entre ces affections aussi bien dans leurs domaines sanitaires que médico-social et de

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet