Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accompagnements & soins

Chutes des personnes âgées : et si c'était les diurétiques ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 22/06/2015

0 commentaires

Alors que l’Inpes rappelait à l’occasion des Journées de la prévention et de la santé publique que les chutes des personnes âgées constituaient un enjeu majeur de santé publique, une étude présentée au congrès Urgences 2015 à Paris (et rappelée dans Medscape) montrait que des chutes à répétition (et des troubles cognitifs) pouvaient être causées par la prise de diurétiques. L’Inpes rappelle que le risque de chutes augmente avec l’âge, et que le risque de se blesser (fracture du col du fémur ou traumatisme crânien principalement) lors d’une chute est estimé entre 10 et 15%. Cela limite les activités des personnes âgées (par peur de tomber), et entraîne déclin fonctionnel, baisse de la

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article