Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Ecraser les médicaments dans la nourriture : une mauvaise idée, pour le goût et la santé (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 06/07/2015

0 commentaires

Le CHU de Nice et le groupe Korian ont conjointement mené une étude (MELA : Médicaments Ecrasés dans Les Aliments) sur les conséquences de l’ajout des médicaments écrasés dans la nourriture des personnes âgées en Ehpad. Une pratique qui affecte fortement le goût des aliments et risque donc d’entraîner baisse de l’observance et dénutrition.Etonnamment, l’étude a fait appel à des volontaires sains (soignants et autres, dont deux chefs étoilés du Michelin) pour goûter la nourriture assaisonnée’ aux médicaments écrasés (était-il si difficile de demander leur avis aux personnes âgées ?). A l’aveugle, les volontaires ont goûté des compotes ou de l’eau gélifiée auxquelles étaient mélangés dix des

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet