Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La HAS conseille de programmer l'arrêt des benzodiazépines dès leur prescription (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 06/07/2015

0 commentaires

Dans sa lettre Actualités et Pratiques de juillet 2015, la HAS a réalisé une fiche mémo sur les modalités d’arrêt des somnifères et des anxiolytiques, qui sont essentiellement des benzodiazépines (BZD). Elle conseille de programmer l’arrêt dès leur prescription.L’objectif de la HAS « est la réduction des prescriptions au long cours des BZD et médicaments apparentés ». La fiche mémo réalisée, qui s’adresse au médecin traitant, vise à réduire la durée de la prise des BZD de plusieurs mois ou années à seulement quelques semaines. En effet, poursuivis sur une longue période, ces traitements entraînent des risques de somnolence diurne, de chutes, d’accidents, de troubles de la mémoire, ainsi que

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet