Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Le nombre de démences n'explose pas en Europe occidentale

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 31/08/2015

0 commentaires

Un article paru fin août dans The Lancet Neurology conclue à une stabilisation du nombre de démences en Europe occidentale – contrairement aux prévisions les plus alarmistes.Des épidémiologistes ont comparé le nombre de démences à deux périodes (entre 1976 et 1989, et entre 1994 et 2008) dans 4 pays d’Europe (Suède, Pays-Bas, Royaume-Uni et Espagne). Aucune modification significative n’a été observée – sauf en Espagne (à Saragosse), où… une baisse a été observée, chez les hommes uniquement.Les auteurs proposent les hypothèses suivantes pour expliquer cette stabilisation : amélioration du niveau de vie et de l’éducation, et meilleure prise en charge des facteurs de risque

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet