Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Sciences humaines : importance de l'interdisciplinarité pour Alzheimer (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 21/09/2015

0 commentaires

Suite à la création du réseau de recherche en Sciences humaines sur la maladie d’Alzheimer en France, les 1ères rencontres ont eu lieu jeudi 17 septembre. Au programme, on trouvait entre autres des ateliers de travail permettant d’aborder des aspects aussi variés que la nécessité d’évaluer non seulement les difficultés mais aussi les potentialités des personnes malades, ou l’importance de la formation de l’ensemble des acteurs.Comme l’indiquait Bruno Anglès d’Auriac, président du conseil d’administration de la fondation Médéric Alzheimer (à la base de la création de ce réseau), « nous devons développer une approche sociétale de la maladie d’Alzheimer (outre l’approche biomédicale) ». Pour

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet