Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Oser un atelier bricolage avec des malades Alzheimer : l'expérience de l'Ehpad Solemnes d'Eragny sur Oise (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 28/09/2015

0 commentaires

Chaque semaine, ils sont 12. 12 résidents souffrant de la maladie d’Alzheimer (ou apparentée) à se rendre à l’atelier bricolage.Durant cet atelier, ils participent à la fabrication d’objets (maisons à oiseaux, tirelires, porte-photos, porte-bouteilles…) qui sont ensuite vendus au grand public lors des traditionnelles kermesses de Noël ou de fin d’année. Les gains sont destinés aux malades eux-mêmes. Ils leur permettent de participer à une action collective : sorties ludiques, au théâtre ou à France Miniature, déjeuner au restaurant, pique-nique barbecue à la base de loisirs…Mais au-delà de ce plaisir, ces ateliers sont de véritables instants thérapeutiques. Relaxants, ils favorisent le lien

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet