Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Reconnaître le syndrome confusionnel du sujet âgé en deux questions (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 05/10/2015

0 commentaires

« Quels sont les mois de l’année, à l’envers ? » et « Quel jour de la semaine sommes-nous ? ». Voici les deux questions qui permettent d’identifier un syndrome confusionnel chez la personne âgée, d’après une étude parue dans le Journal of hospital medicine.Une équipe américaine a mené cette enquête auprès de 201 patients âgés de 75 ans et plus, parmi lesquels 42 étaient diagnostiqués comme présentant un syndrome confusionnel. L’objectif de l’étude était de déterminer une à deux questions permettant de dépister facilement cet état.En tant que question unique, c’était « les mois de l’année, à l’envers » qui présentait la meilleure sensibilité (83%) et spécificité (69%). La combinaison de

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet