Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La Fnehad milite pour le développement de la HAD (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 19/10/2015

0 commentaires

La Fédération nationale de l’hospitalisation à domicile (Fnehad) a présenté dans son rapport d’activité 2014 – 2015 une progression (de 1,7% pour le nombre de journées) encore trop limitée aux yeux de sa présidente Elisabeth Hubert.Dans une interview accordée au Généraliste, Elisabeth Hubert souligne que « cette croissance reste loin des 10% qu’il nous faudrait atteindre pour tenir l’objectif de doublement de l’activité, à l’horizon 2018, fixé par la ministre ». Et la variabilité géographique reste majeure. Point positif : l’HAD est accueillie positivement dans la loi sur la fin de vie, et la loi de santé. La FNEHAD insiste sur son coût bien moindre que celui d’une journée d’hospitalisation

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet