Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Médecins, pensez au dépistage du cancer colorectal pour vos patients (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 14/12/2015

0 commentaires

Les médecins généralistes sont en première ligne du dépistage organisé du cancer colorectal. Un cancer aux conséquences particulièrement lourdes, et dont le risque augmente avec l’âge, alors que la prévention est efficace.Le cancer colorectal est le deuxième cancer le plus mortel, avec 40 000 nouveaux cas et près de 18 000 décès chaque année – soit 330 chaque semaine – en France. Le risque augmente avec l’âge, puisque 40% des cancers colorectaux surviennent après 75 ans, et qu’il s’agit de la première cause de mortalité par cancer après 85 ans, indique le Conseil National Professionnel d’Hépato-Gastro-Entérologie (CNPHGE). Le dépistage organisé dans la population générale consiste en

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet