Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'UNA pousse ses adhérents à devenir des entreprises associatives (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 22/01/2016

0 commentaires

C’est à l’occasion de ses vœux à la presse que Nicole Streignart, directrice générale de l’UNA, a souhaité apporter un éclairage sur les implications pratiques pour l’UNA et ses adhérents de la nouvelle loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement​.Si cette loi marque une première étape, il est certain pour le réseau qu’elle n’est pas suffisante et ne répond pas aux demandes du secteur. Mais ce sont justement ces insuffisances qui doivent inciter la branche à rester force de proposition. Notamment en matière de financement. Car pour Nicole Streignart, si l’apport de la casa permet de stopper la dégradation des plans d’aide, il ne résout pas le financement de l’entrée en perte

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet