Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Services à domicile : le tarif pratiqué bien inférieur au prix de revient (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 08/02/2016

0 commentaires

Jusqu’à 7 euros d’écart entre le tarif pratiqué par les services à domicile et le coût de revient. Francis Contis, président de l’UNA et Nicole Streignart, sa directrice générale, ont dévoilé à leurs adhérents l’un des enseignements phare de l’étude nationale des coûts le 3 février, à l’occasion de la journée nationale sur la loi d’adaptation de la société au vieillissement.Lancée en 2015, l’étude nationale des coûts n’a fait que confirmer les craintes, a indiqué le président. « Bien souvent, le tarif pratiqué est nettement en dessous du coût de revient, avec une différence pouvant aller jusqu’à 7 euros ».Selon Francis Contis, les résultats de l’étude seront prochainement dévoilés par le

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet