Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : villes amies de tous les aînés ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 15/02/2016

0 commentaires

Des aînés fragilisés, malades, désorientés ?

On le sait : vieillir n’est pas une maladie. Mais l’âgisme ambiant fait que personne n’a envie de dire son âge, de vieillir. En revanche, chacun veut vivre longtemps, le plus autonome possible, à son domicile, libre, debout.Les politiques publiques commencent à investir ce champ de la prévention, de l’adaptation et la diversification des habitats, des technologies pour l’autonomie.Le réseau des Villes amies des aînés devrait bientôt compter Paris dans ses rangs. Les citoyens âgés du 3ème arrondissement ont remis ce 12 février leurs recommandations à Dominique Versini, adjointe d’Anne Hidalgo, chargée de toutes les questions relatives à la solidarité,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet