Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Crise des départements : pas d'issue en vue (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 15/02/2016

0 commentaires

L’affaire du financement de l’aide sociale en Essonne a fait grand bruit, mais comme nous le soulignions le mois dernier, le département 91 n’est pas le seul à tirer la sonnette d’alarme. Dans les Deux-Sèvres par exemple, le Conseil départemental affirmait récemment que les aides accordées aux personnes âgées se limiteraient désormais au minimum légal.S’il est vrai que les départements sont confrontés à une hausse de 9 % des dépenses d’aide sociale depuis 2010 (8 % en euros constants entre 2013 et 2014), selon une étude de la Drees publiée ce mois-ci, reste que les usagers sont les premières victimes de la crise. Un point souligné par la FNAPAEF dans un communiqué du 9 février 2016. La

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet