Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Un petit "livre blanc" sur la iatrogénie médicamenteuse (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 07/03/2016

0 commentaires

A 77 ans, Guy Armantier, est Chevalier dans l’Ordre national du Mérite pour son action en faveur des personnes âgées. Après une carrière au sein de la Direction Générale des Impôts, il s’est impliqué dans l’aide aux personnes âgées (association Bien Vieillir Ensemble 64 – 40”, CODERPA des Pyrénées-Atlantiques).Il vient d’achever un rapport sur la iatrogénie des personnes âgées. Son travail circonstancié interroge : Pourquoi ces personnes sont-elles de grandes consommatrices de médicaments ? Pourquoi les rapports se suivent et ne sont pas suivis d’effets ?Il espère par ce rapport alerter l’opinion publique la sur-prescription médicamenteuse et ses conséquences néfastes”. Il propose un

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet