Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Coupes dans les tarifs hébergement, la qualité de vie des personnes âgées menacée, dénonce la Fnadepa (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 25/03/2016

0 commentaires

La Fédération nationale des associations de directeurs d’établissmeents et de services pour personnes âgées (Fnadepa) s’inquiète des coupes franches décidées par de nombreux conseils départementaux dans les dotations pour l’hébergement des personnes âgées”. La Vendée, le Maine et Loire ou la Charente par exemple ont fixé leur taux directeur à 0 %, et la situation est encore pire dans le Nord Pas de Calais où ce taux a été fixé à ‑3 %.Comment dans ces conditions préserver la qualité d’accompagnement des résidents, tout en réduisant le budget ?“Certains conseils départementaux (…) imposent une déshabilitation partielle de l’aide sociale”, poursuit le communiqué. Elle entraînerait une

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet