Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

"Il faut que les associations apprennent à dire non" selon Patrick Doutreligne, président de l'Uniopss (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 11/04/2016

0 commentaires

Le 32ème congrès de l’UNIOPSS à Montpellier fin mars a été pour le mouvement l’occasion d’affirmer son ambition de rénover la société, ensemble. Certes mais pas au prix de nos valeurs, souligne Patrick Doutreligne, président de l’Uniopss. Le sociologue Jean-Louis Laville a conclu son propos au congrès sur le secteur associatif qui a trop accepté, trop dit oui” à toutes les demandes : celles des personnes fragilisées, celle de l’état, celles de la société. Il va falloir apprendre à savoir dire non”.La richesse des applaudissements qui a suivi ces propos en dit long sur les limites atteintes, dans le respect des valeurs des associations gestionnaires, explique Patrick Doutreligne.Les

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet