Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Perfusion à domicile : un arrêté élargit le champ d'intervention des prestataires de santé (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 25/04/2016

0 commentaires

L’arrêté publié au Journal officiel du 16 avril dernier autorise désormais les prestataires de santé à domicile (PSAD) à administrer par perfusion tous les médicaments pouvant être administrés en ville. Jusqu’ici, la liste en était limitée. Une avancée dont se réjouit la fédération des PSAD.« Cette nouvelle nomenclature va sans conteste dans le sens de moins d’hôpital, plus de domicile” et sera de nature à accompagner les innovations permanentes de la technologie et des protocoles de soins dans ce domaine », pronostique la fédération dans un communiqué.Les traitements classés en réserve hospitalière restent quant à eux administrés exclusivement dans le cadre de l’hospitalisation à

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet